Auto Import Sélection
7 Bis Rue des Sables
02300  Villequier-Aumont
Fax. 09 71 70 24 30
N°TVA :
Le choix d’un mandataire,
le service d’un concessionnaire
Je souhaite être rappelé
gratuitement

Les nouveautés sur nos véhicules et les occasions spéciales

Auto Import Sélection vous présente les nouveautés des véhicules et les occasions près de Saint-Quentin. Restez informé des événements du secteur et contactez votre importateur auto pour de plus amples renseignements.

Les spécialistes d'Auto Import Sélection à votre disposition

Notre équipe sélectionne pour vous les principales nouveautés des véhicules et les occasions intéressantes. En tant que professionnels de l'automobile, nous suivons de près les différents salons de l'auto, où les derniers modèles des grandes marques sont mis en valeur.

Basée en Picardie à Villequier-Aumont, près de Saint-Quentin, de Compiègne et de Laon, l'entreprise bénéficie d'une localisation privilégiée pour l'importation, à proximité de plusieurs frontières.

Renseignez-vous sur la vente de véhicules d'occasion et sur nos véhicules importés pour faire votre choix en toute sérénité.

McLaren 570S GT4 : chassez le naturel

AUTO IMPORT SELECTION - Villequier-Aumont

Comme la 650S, la nouvelle McLaren 570S a aujourd’hui droit à sa version compétition, qui répondra quant à elle à la réglementation GT4.

Comme Ferrari, McLaren fut une écurie de course avant de devenir, très récemment pour le britannique, un constructeur de voitures de sport. Rien de plus naturel donc pour les autos de Woking de revenir à leurs racines : la piste. La dernière 570S, modèle d’accès de la gamme McLaren, n’y fera pas exception.

Après la 570GT, sa variante civilisée présentée à Genève, voici donc la 570S GT4, une pistarde prête à courir en endurance le couteau entre les dents. Ou presque, puisque McLaren indique qu’il n’en a pas tout à fait fini avec son développement. Toujours animée par le V8 3.8 turbo de 570 ch, la 570S GT4 se distingue du modèle routier par ses ailes élargies, sa panoplie aérodynamique (aileron arrière, spoiler avant, diffuseur) et ses pneus slick chaussant des jantes magnésium spécifiques. Proposée en compétition-client à partir de 2017 au tarif de 159 900 livres (soit environ 204 000 euros), elle sera aussi alignée par l’écurie d’usine McLaren GT en championnat GT britannique.

La McLaren 570S GT4 sera accompagnée par une 570S Sprint conçue spécifiquement pour les track days. À la manière des 12C et 650S éponymes, elle sera elle aussi réservée à un usage sur circuit mais sans répondre aux contraintes d’homologation d’une quelconque discipline. Le constructeur en dévoilera davantage dans les prochaines semaines.

http://www.dailymotion.com/video/x3ugq6l_mclaren-570gt-le-grand-tourisme-selon-woking_auto

Coup d’œil dans le rétroviseur d’Abcmoteur : octobre 2015

AUTO IMPORT SELECTION - Villequier-Aumont

Adrien Sallé 31 octobre 2015 Vie du blog

Après un mois de septembre rythmé par le salon de Francfort (lire notre coup d’œil dans le rétroviseur précédent), octobre a été beaucoup plus calme dans l’univers automobile. Pour autant chers lecteurs, on a pu partager avec vous sur Abcmoteur quelques sympathiques surprises. Je vous propose de revenir sur ces trente-et-un derniers jours dans ce billet rétrospectif, avec également un petit mot sur la suite !…

31 jours de passion automobile avec Abcmoteur : le condensé

(Re)découvrez le meilleur de votre blog préféré dans les différentes rubriques, ainsi qu’une sélection de quelques articles de confrères qui ont retenu mon attention. Recap Abcmoteur d’octobre 2015.

Nouveautés : de belles surprises !

Quand Ferrari entreprend de passer au niveau supérieur sa F12, cela se traduit pour le coupé par une allure nettement plus intimidante grâce notamment à un kit carrosserie plus agressif et à des ouïes venant même prendre place sur les ailes arrière ! Je trouve le résultat un peu chargé, mais je ne ferais pas le difficile si l’on me propose de solliciter le V12 atmosphérique passant pour l’occasion à 780 ch !

Quel est donc ce coupé très étiré que nous vous avons présenté à la fin du mois ? Il s’agit de la Renault Coupé Corbusier dessiné en l’hommage de l’architecte éponyme qui est décédé il y a 50 ans. Aucune production en série n’est prévue.

Les salons de l’auto de Paris, Francfort et Genève sont parmi les plus médiatisés. Pourtant, d’autres villes accueillent ce même type d’événement. Orléans en fait partie. Arnaud est allé y faire un tour : découvrez son reportage pour savoir ce qu’il en a pensé.

Les amateurs de BMW M ont été servis ce mois-ci ! A une semaine d’intervalle, la marque à l’Hélice a présenté les M4 GTS et M2 ! La première est une version épicée que l’on pourrait croire échappée d’un circuit. Seuls 700 acquéreurs pourront en profiter ! La deuxième devient le plus petit modèle – et le plus fun ? – de la gamme sportive actuelle du constructeur allemand. Elle vient en héritière à la 1M.

Au premier abord, le salon de Tokyo (29 octobre – 8 novembre) ne réservait pas de nouveautés particulièrement intéressantes… L’édition 2015 prouve le contraire. Toyota y dévoile un sympathique petit coupé léger baptisé SF-R. Lexus expose son impressionnant concept LF-FC offrant un aperçu sur sa future limousine LS. Yamaha, connu pour ses motos, se met à l’auto avec le séduisant Sport Ride Concept. Cela étant, LA star du show japonais est sans conteste le concept-car Mazda RX Vision ! Ce très joli coupé annonce rien de moins que le retour du rotatif dans la gamme du constructeur. On aime !

Les scoops et rumeurs

Les photos espions d’un Renault Captur allongé a suscité des interrogations sur la toile. Le Losange compte-t-il proposer une version longue de son petit SUV ou est-ce en réalité un mulet du futur Dacia Duster ?

Voici un moment déjà que Maserati a annoncé l’arrivée d’un SUV dans sa gamme. Le Levante qui arrivera enfin en 2016 a été surpris sur le Nürburgring avec ses formes définitives.

C’est sur le même terrain de jeu qu’Audi peaufine son futur TT RS. La troisième génération devrait être équipée du cinq-cylindres de la RS 3 pour aller se battre face à la M2 !

Du côté de l’électrique, on apprend que Tesla a de grandes ambitions pour le futur de sa gamme qui va grandement s’élargir. Une bonne nouvelle pour ceux recherchant un modèle plus abordable. Il faut dire que la concurrence se fait de plus en plus sentir pour la marque américaine. Pour preuve, Jaguar prévoit de lancer un SUV 100 % électrique, le E-Pace.

Chez Citroën, la patronne souhaite repenser la C5. La berline familiale ne s’inspirera plus de ses rivales germaniques, mais devrait être dans l’esprit du C4 Cactus. Un revirement surprenant !

Les duels inédits de 2016

Parmi toutes les nouveautés découvertes au salon de Francfort, il va y avoir de beaux matchs. Afin de se rendre compte de qui part avec une longueur d’avance “sur le papier”, Florent a confronté virtuellement dix autos. Le premier duel est entre les Renault Megane IV et Peugeot 308 qui vont sans aucun doute se livrer un bel affrontement. En premium, cela donne l’Infiniti Q30 face à l’Audi A3. Dans l’incontournable catégorie des SUV, le Renault Kadjar essayera de se faire la peau du Volkswagen Tiguan. Dans le haut de gamme, le Jaguar F-Pace cherchera à s’imposer face au Porsche Macan. Pour finir, deux sportives : la BMW M4 contre la Mercedes C Coupé AMG, soit au total pas loin de 1 000 ch…

Mobilisation gigantesque et radars

Le dixième de mois l’année 2015 a été marqué par les dizaines de milliers de motards – et aussi quelques automobilistes – qui ont manifesté dans les villes de France pour dire non à l’exclusion des véhicules trop anciens dans la capitale. Abcmoteur manifestait à Paris.

manif FFMC octobre 2015-4

Comme chaque mois, nous avons mis à jour la liste des voitures radars mobiles mobiles.

Voitures radars mobiles mobiles septembre 2015

Nouvelle série : les artisans britanniques

Après s’être intéressé aux Japonaises à fort potentiel de préparation, Jalil ouvre une nouvelle série consacrée aux petits artisans anglais méconnus du grand public. Premier épisode avec Morgan !

L’offre pléthorique de sportives allemandes

M Performance, S, RS, AMG Sport, … les trois marques premiums allemandes que sont Audi, BMW et Mercedes possèdent chacune plusieurs gammes sportives qui ne cessent de s’élargir. Il est bien difficile de s’y retrouver ! Votre serviteur vous a concocté un petit guide pour y voir plus clair.

Essais : le grand écart !

Pour le mois d’octobre, deux sportives ont été essayée sur le blog. Entre les deux, il y a… 340 ch de différence !

Peugeot 308 GTi : Jalil s’est rendu au Portugal pour tester la dernière Lionne siglée des trois lettres emblématiques. Il nous avoue qu’au départ il n’était pas plus enjoué que cela… Son avis ne sera plus le même une fois qu’il aura fait connaissance avec les 270 ch !

Audi R8 V10 Plus : Pour la première fois, je peux partager avec vous sur Abcmoteur l’essai routier d’une supercar ! Embarquez dans le sud de la France pour découvrir ce que nous réserve la plus rapide des Audi jamais produite et appréciez la mélodie des 610 ch…

Les sorties du blog : Jaguar, Toyota et Ford

Sur Abcmoteur, on a régulièrement le plaisir de vous partager de beaux moments en compagnie d’Audi et BMW. En octobre, on varie les plaisirs avec Jaguar, Toyota et Ford !

Jaguar F-Type R Coupé AWD : On commence à bien connaître la F-Type R Coupé et son V8 de 550 ch sur le blog. Toutefois, l’arrivée de la transmission intégrale était un bon prétexte pour tester le Félin sur le circuit de Mortefontaine.

Toyota Innove : Communiquer sur l’écologie et la sécurité en automobile, des thématiques qui sont admettons-le pas franchement fun… Toyota a réussi à organiser un événement sur le circuit de Dreux particulièrement ludique. Arnaud vous raconte son expérience et est convaincu que l’image de la marque japonaise est en train de changer !

Ford Performance Day : Les sportives sont-elles trop onéreuses pour que l’on s’y intéresse ? Se résument-elles à des propulsions ultra-puissantes ? J’ai pu tester la totalité de la gamme sportive de l’Ovale bleu (1 495 ch au total !), il y en a pour tous les goûts !

À lire ailleurs…

“Qui se sucre sur l’essence ?” Le prix du baril coût deux fois moins cher qu’en fin 2014, néanmoins à la pompe l’essence reste trop chère alors que le diesel baisse davantage. Auto Moto nous livre un début de réponse…

La Tesla Model S à l’essai : Arnaud a participé à un road trip en Tesla Model S P85D avec Mathias de Blog-Moteur. L’occasion pour moi de vous recommander d’aller lire l’essai de notre confrère et par la même occasion de découvrir l’avis d’Arnaud en fin d’article. La berline électrique de 700 ch a marqué les esprits !

Alpine à Montlhéry : Belle rencontre sur le mythique autodrome qui a accueilli l’Alpine A110 et le concept Alpine Celeration. Une façon de patienter jusqu’à la renaissance de la marque et de découvrir les jolis clichés de L’Argus !

Dans les coulisses d’Abcmoteur

Comme vous avez pu peut-être le remarquer, le rythme de publication s’est un peu ralenti ce mois-ci, l’accent ayant été mis sur des sujets plus approfondis. Une manière d’amorcer la nouvelle version d’Abcmoteur que j’évoque depuis un certain temps… N’hésitez pas à apporter votre avis en commentaire.

Je constate de nouveau que le format vidéo vous plaît beaucoup et vous fait réagir. Vous êtes maintenant plus de 500 à nous suivre sur la chaîne YouTube ! L’essai de la R8 rencontre un certain succès qui m’encourage à poursuivre, même si je dois admettre que c’est très chronophage.

À noter que vous également nous rejoindre sur Facebook, Twitter, Google+ et Instagram. Vous avez le choix !

Et la suite ?

Le mois de novembre ne sera pas en reste. Arnaud aura à l’essai un SUV urbain encore peu connu. Un peu plus tard dans le mois, ce devrait être une découvrable française que l’on croise rarement sur les routes… Pour ma part, je m’en tiendrai à prendre le volant de deux berlines récemment présentées. La première porte quatre anneaux, la seconde un losange… Cela pourrait être l’occasion de comparer deux approches différentes de la berline familiale.

Enfin, n’oubliez pas que vous découvrirez début novembre l’agenda auto, soit notre rendez-vous mensuel pour vous annoncer les principaux événements à venir de tout ce qui roule sur quatre roues !

Merci à vous tous qui venez nous rendre visite sur le blog et à très bientôt chers passionnés d’automobile !

http://abcmoteur.fr/vie-du-blog/retrospective-abcmoteur-octobre-2015/

Yamaha présente un coupé au salon de Tokyo

AUTO IMPORT SELECTION - Villequier-Aumont

Jalil Chaouite 30 octobre 2015 Concept-car

Le constructeur japonais, que l’on connaît surtout pour sa gamme deux roues, présente cette année un sympathique concept de coupé sportif au 45ème salon de Tokyo, sous la dénomination Sport Ride Concept. Le but ? Proposer une voiture sportive qui délivre la même excitation, volant en main, qu’une balade au guidon d’une moto supersportive.

 

Yamaha Sport Ride Concept

Le Sport Ride Concept est un coupé compact aux traits agressifs. Bien que d’une manière générale Yamaha ait su conférer une identité propre à son étude de style, on peut trouver des similitudes avec d’autres coupés : l’avant ferait presque penser à la récente Honda NSX, la forme de l’arrière singe une certaine Renault Dezir tandis que la silhouette évoque l’Artega GT qui n’aura pas survécu bien longtemps à la concurrence. Toutefois la forme des échappements rappelle que l’on est bien en présence d’un constructeur de motos. L’intérieur asymétrique est résolument pensé pour le conducteur, avec une console centrale tournée vers celui-ci.

Un peu de magie anglaise

Pour concevoir le Sport Ride Concept, Yamaha a utilisé la technologie iStream, qui s’appuie sur des procédés venus de la Formule 1 et qui garantissent un poids plume associé à une rigidité à toute épreuve. En témoignent les 750 kilos annoncés. Le détail qui fait toute la différence ? iStream est développé par Gordon Murray Design, et si par malheur vous ne sauriez pas qui est ce grand monsieur, il n’est ni plus ni moins que le concepteur de la mythique McLaren F1. Autant dire qu’il s’y connaît un minimum et du coup, nous, on a bien envie qu’il arrive en série ce Sport Ride Concept, histoire de voir ce qu’il propose.

Pas la peine de s’emballer, aucune motorisation n’est annoncée ce qui prouve bien que la production est encore très loin. Comme le doute est permis, on pourrait imaginer un moteur de moto, comme Suzuki l’avait fait en 2001 avec la GSX-R/4. Ou bien encore un trois ou quatre cylindres turbo compact et gavé de couple. Allez Yamaha, osez !

http://abcmoteur.fr/concept-car/yamaha-presente-un-coupe-au-salon-de-tokyo

Toyota : l’anti-Juke arrive pour Genève 2016

AUTO IMPORT SELECTION - Villequier-Aumont

Alors que ses compatriotes Mazda et Honda se sont récemment lancés dans la bataille des crossovers urbains, Toyota devrait enfin répliquer, avec un véhicule dérivé du concept C-HR présenté au Mondial 2014.

Il est étonnant de voir comme certains constructeurs japonais, qui furent pourtant précurseurs dans le domaine des 4×4 à vocation urbaine, reviennent aujourd’hui sur le segment avec un train de retard. Après Honda, qui a récemment ressuscité le HR-V, Toyota serait en train de peaufiner sa réplique et devrait sortir au printemps 2016 un digne héritier des premières générations de RAV4. Nos confrères d’Autocar déclarent ainsi que la firme nippone aurait confirmé la présentation de ce nouveau modèle pour le prochain salon de Genève.

Ce véhicule, qui viendra se mesurer notamment aux Nissan Juke, Renault Captur et Peugeot 2008, devrait s’inspirer du concept C-HR, que l’on avait pu admirer au Mondial de Paris l’an dernier. Reste à savoir si Toyota osera sortir sur le marché un véhicule avec un look aussi audacieux, qui se démarquerait vraiment du reste de la gamme. Étant donné la récente évolution du style Lexus, avec notamment un NX de série aussi spectaculaire que le concept de Francfort 2013, la chose paraît tout à fait probable. La plus grosse modification devrait toutefois venir de l’ajout de deux portières arrière, afin de privilégier l’aspect familial du véhicule.

Ce crossover urbain sera basé sur la récente plateforme TNGA inaugurée par la nouvelle Prius et sera également doté d’une motorisation hybride. Il deviendrait ainsi le premier véhicule hybride du segment et pourrait ne pas offrir d’alternative thermique, comme c’est déjà le cas sur certains modèles Lexus. Concernant le nom de ce nouveau modèle, Autocar évoque la possible appellation « Auris Cross ». Si celle-ci ferait un lien évident avec la gamme existante, elle risquerait en revanche de ne pas refléter le caractère innovant de ce véhicule, qui s’annonce réellement ludique, au moins par son aspect. Rendez-vous donc au mois de mars prochain, afin de découvrir ce dernier représentant du très disputé segment des crossovers urbains.

http://www.autonews.fr/dossiers/industrie/201587-toyota-anti-juke-geneve-2016-crossover/

Voitures de fonction : quel usage privé ?

AUTO IMPORT SELECTION - Villequier-Aumont

Quel usage privé peut-on faire d’un véhicule de fonction ou de société ? Le point avec Maître Lesage.

Dans le cadre de leur activité professionnelle, de très nombreux salariés utilisent des véhicules dits de fonction ou de société, mis à leur disposition par leur employeur. Le véhicule de fonction ou de société n’est pas expressément visé par le code de la route. Les règles applicables relèvent essentiellement du droit du travail. Ainsi, l’usage privé que l’on peut faire d’un véhicule de fonction dépend des termes du contrat de travail.

L’utilisation d’un véhicule mis à disposition par l’employeur peut être permanente ou réservée à une utilisation uniquement professionnelle. Lorsque le véhicule est mis à disposition de façon permanente par l’employeur, le salarié peut en faire un usage privé.

Éviter la confusion entre véhicules de fonction, de société et de service

Les règles d’utilisation de ces véhicules diffèrent et permettent de les distinguer.

Le véhicule de service

Le véhicule de service est destiné à un usage exclusivement professionnel et doit en principe être rendu à la fin de la journée de travail : il peut cependant exister, de la part de l’employeur, une tolérance pour effectuer les trajets domicile-travail.

Aucun usage privé n’est donc prévu pour un véhicule de service.

Les véhicules « de fonction » et « de société »

Ces deux appellations différentes renvoient à une même réalité :

Le véhicule de fonction ou de société est utilisé pour des déplacements professionnels et personnels (pendant les week-ends et les périodes de congés notamment). Le salarié peut en faire un usage privé, c’est-à-dire l’utiliser durant les périodes non travaillées.

L’usage privé doit être contractuellement autorisé par l’employeur.

Il faut en premier lieu que l’usage privé du véhicule de fonction soit contractuellement autorisé par l’employeur lors de la conclusion du contrat de travail.

La personne qui veut savoir quel usage privé elle peut faire du véhicule mis à sa disposition par son employeur doit donc dans un premier lieu examiner son contrat de travail. Si, aux termes de celui-ci, le véhicule est mis à disposition de façon permanente par l’employeur, le salarié peut alors en faire un usage privé.

La mise à disposition d’un véhicule de fonction par la société apparaît le plus souvent sous la forme d’un avantage en nature dans le contrat de travail : ledit avantage est également mentionné dans les bulletins de paie.

La limite fixée par l’employeur est l’interdiction d’utiliser le véhicule en permanence : si le salarié dispose en permanence d’un véhicule mais qu’un document écrit (règlement intérieur, circulaire professionnelle, courrier papier ou électronique de la direction) lui interdit de l’utiliser pendant le repos hebdomadaire et durant les périodes de congés payés, l’administration considère que le salarié utilise ce véhicule uniquement à des fins professionnelles. Le salarié ne fait alors pas un usage privé du véhicule.

Véhicule utilitaire ou une voiture particulière : y a-t-il une différence ?

Le véhicule mis à disposition peut être indifféremment un véhicule utilitaire ou une voiture particulière, sans que cela ait une incidence particulière.

La notion de véhicule utilitaire peut être vérifiée par référence à la carte grise du véhicule. Doivent ainsi être considérés comme tels les véhicules appartenant à la catégorie II (véhicules affectés au transport de marchandises) de l’annexe II (A) de l’arrêté du 5 novembre 1984 modifié relatif à l’immatriculation des véhicules, et dont la carrosserie est définie comme « fourgonnette dérivée de VP».

Le véhicule mis à disposition du salarié peut également être une voiture particulière au sens de l’article R. 311-1 du code de la route (« véhicules à moteur ayant au moins quatre roues, destinés au transport de personnes, qui comportent au plus neuf places assises, y compris celle du conducteur »). Dans un but d’utilisation professionnelle, ces voitures particulières ont fait l’objet d’un aménagement particulier notamment par une transformation en véhicules à trois portes.

En cas d’accident : les règles d’assurance

Aux termes de l’article R.211-2 du Code des assurances, les contrats d’assurance automobile doivent couvrir à la fois la responsabilité du souscripteur du contrat, du propriétaire du véhicule (la société) et, surtout, de toute personne ayant, avec leur autorisation, la garde ou la conduite de ce véhicule.

Le salarié devra donc examiner en détail son contrat de travail afin de vérifier si l’utilisation privée du véhicule est autorisée. Si l’usage privé du véhicule est permis par l’employeur, et si le salarié commet un accident avec celui-ci, c’est l’assurance responsabilité de l’employeur qui joue.

Il existe une limite : ce n’est pas parce que l’usage privé du véhicule est autorisé que le salarié peut pour autant faire tout ce qu’il veut : il faut savoir que la notion de conducteur « autorisé » prévue à l’article R.211-2 ne s’applique qu’au salarié : ainsi, les juges ont pu refuser de faire jouer l’assurance professionnelle (de la société) du véhicule dans le cas où celui-ci, impliqué dans un accident de la circulation, avait été prêté par le salarié à son frère (Cour d’appel d’Amiens, chambre solennelle, 13 septembre 19999, n°9801806).

Publié le 23/07/2015. Rédigé par Autonews.fr.

www.autonews.fr/dossiers/votre-quotidien/1970

Le piratage de voiture à distance, une réalité

AUTO IMPORT SELECTION - Villequier-Aumont

Vous vous demandez pourquoi les essuie-glaces fonctionnent alors qu’il fait un temps magnifique ? Pourquoi le volume de la radio monte soudain à fond sans que vous puissiez baisser le son ? Vous êtes peut-être victime d’un piratage à distance de votre véhicule. Soyez rassuré(e), on aurait pu vous couper le moteur alors que vous rouliez sur l’autoroute…

Le récent système multimédia Uconnect, disponible sur une grande majorité de véhicules appartenant au groupe Fiat Chrysler Automobiles (FCA), fait beaucoup parler de lui en ce moment, et pas forcément pour sa connectivité.

Deux Américains, Charlie Miller, expert en sécurité pour le compte de Twitter, et Chris Valasek, directeur des études sur la sécurité des véhicules pour l’entreprise IOActive, ont décelé une faille de sécurité inquiétante. Avec les bons outils informatiques, il est tout simplement possible selon eux de prendre le contrôle du véhicule à distance.

Pour démontrer leurs dires, ils ont invité Andy Greenberg, journaliste pour le webzine américain Wired, qui raconte son expérience. Deux ans plus tôt, ce dernier avait déjà été convié par Miller et Valasek. Grâce un ordinateur qu’ils avaient reliés au centre électronique d’un Ford Escape et d’une Toyota Prius, ils avaient pu interagir sur la plupart des fonctions des véhicules (air conditionné, frein, accélérateur). Une expérience d’ores et déjà impressionnante pour Greenberg.

Aujourd’hui, elle l’est d’autant plus que Miller et Valasek ont préféré le confort de leur canapé à la banquette arrière du Jeep Cherokee que Greenberg conduit et qu’il est désormais seul aux commandes de son véhicule, sans savoir de quelle manière les deux hackers vont s’en prendre à lui. Connaissant l’adresse IP du véhicule, ils peuvent en maîtriser la totalité des commandes : mettre la ventilation au maximum, contrôler les essuie-glaces, et même couper le moteur, rien ne leur est impossible.

Les deux génies de l’informatique ont testé en tout 24 véhicules équipés du système Uconnect et ont établi un classement des véhicules les plus faciles à commander à distance. Le Jeep Cherokee arrive en tête. Le Cadillac Escalade et l’Infiniti Q50 complètent le podium. En tout, ce serait 471 000 voitures qui seraient concernés. Et encore, Miller et Valasek n’ont effectué ces essais que sur le seul système multimédia propre au groupe FCA. Mais ces failles concernent très probablement les autres constructeurs.

Bon à savoir, les informaticiens reconnaissent qu’il est difficile de s’attaquer à une personne en particulier. Et pour rassurer les propriétaires des véhicules concernés, le groupe a développé un patch correctif qu’il évoque dans un communiqué officiel. Il leur faudra se déplacer en concession ou mettre à jour le logiciel à l’aide d’une clef USB. Pour savoir si vous êtes concernés, vous pourrez toujours taper les 17 chiffres de votre numéro d’identification du véhicule (VIN)

Votre quotidien Autonews. Publié le 23/07/2015 Rédigé par Hugo Dupont.

www.autonews.fr/dossiers/votre-quotidien/1971

Autoroutes : pas de hausse des péages…pour l’instant

AUTO IMPORT SELECTION - Villequier-Aumont

L’augmentation annuelle des tarifs autoroutiers n’aura pas lieu. En tout cas pas au mois de février, a déclaré Manuel Valls.

Matignon a déclaré ce mardi matin que la hausse de 0,57 % du prix des péages réclamée par les concessionnaires n’aurait pas lieu en février comme prévu. Le gouvernement attend en effet les conclusion d’un groupe parlementaire qui planche sur la résiliation ou la négociation des contrats de concession, devenue le cheval de bataille du ministère de l’Ecologie lorsqu’il a fallu faire oublier rapidement l’abandon de l’écotaxe.

« Dans l’attente de l’aboutissement de ces travaux, le gouvernement a décidé de surseoir à l’application de la hausse des péages prévue contractuellement le 1er février« , indique Matignon dans un communiqué. Une mesure qui conforte la position de Ségolène Royal, qui avait plaidé pour un gel des tarifs et jugé voici quelques semaines qu’il « serait scandaleux d’augmenter les prix alors que [les sociétés d’autoroutes] font des bénéfices. »

Ce n’est cependant que partie remise. Pour savoir à quelle sauce les automobilistes seront mangés, il faudra à présent attendre le rapport parlementaire et le vote de la loi Macron, qui prévoit notamment de confier la régulation des tarifs de péage à l’Autorité de régulation des activités ferroviaires (Araf). Manuel Valls a d’ores et déjà fait savoir qu’une éventuelle résiliation des concessions (courant théoriquement jusqu’à la fin des années 2020) n’aurait de toute façon pas lieu avant 2017, une échéance attendue de pied ferme par Vinci et consorts.

Rédigé par Autonews.fr

Detroit 2015 : les 5 nouveautés incontournables !

AUTO IMPORT SELECTION - Villequier-Aumont

Sportives, SUV, hybrides...Focus sur les cinq nouveautés immanquables du salon de Detroit 2015.

Malgré un contexte pour le moins morose à "Motor City", le salon de Detroit 2015 s'avère riche en nouveautés et en rêve automobile. Ses allées font la part belle aux sportives, mais pas seulement ; n'oublions pas que les Etats-Unis sont la terre promise des SUV. Voici les cinq nouveautés qu'il ne fallait pas rater. Toute l'actualité du salon de Détroit 2015, en actus et en vidéos, est disponible sur la page salons d'Auto Plus.

 

Audi Q7

Dévoilé en images début décembre dernier, l'Audi Q7 deuxième du nom fait ses débuts en public à Detroit. Plus compact et moins lourd que son prédécesseur tout en s'annonçant plus habitable, le nouveau grand SUV de la marque aux anneaux troque les rondeurs de son aîné pour un dessin aux angles affirmés.

La modernisation de l'habitacle passe par une réduction du nombre de boutons, une instrumentation digitale ou encore des tablettes pour les passagers arrière. Parmi ses motorisations, le Q7 inaugurera une mécanique hybride Diesel rechargeable de 373ch. Pour en savoir plus sur le SUV Audi, cliquez ici.

Mercedes GLE Coupé

Un autre SUV allemand de poids présenté en décembre a fait sa première apparition publique au salon : le Mercedes GLE Coupé. Pour séduire, ce "coupé cinq-portes" haut sur pattes concurrent direct du BMW X6 joue sur sa ligne et ses performances. La gamme est coiffée par le surpuissant GLE 63 S Coupé de 585ch préparé par AMG. Les détails sur ces modèles à lire ici.

Entre celui-ci et les modèles standard, le GLE 450 AMG inaugure, avec la C 450 AMG également dévoilée à Detroit, la gamme AMG Sport du constructeur à l'étoile.

Honda NSX

Née en 1989, la Honda NSX a poursuivi sa carrière jusqu'en 2005 au Japon, mais les projets avortés et développements interrompus d'une remplaçante de la supercar nippone n'ont cessé de se multiplier au cours des quinze dernières années.

Par le biais de sa marque premium nord-américaine Acura, Honda présente enfin la nouvelle NSX de série, un coupé hybride combinant un V6 biturbo central à trois moteurs électriques pour une puissance d'environ 550ch. Le constructeur l'annonce à la fois efficace et polyvalente. Son lancement chez nous est prévu pour 2016. Pour voir la vidéo et les photos de la supercar japonaise, c'est ici.

Ford GT

Les rumeurs étaient insistantes, mais aucune image n'avait filtré. Ford a su créer la surprise en dévoilant la GT, supercar descendant directement de la glorieuse GT40 et logiquement de la précédente GT. Faite en grande partie de fibre de carbone et d'aluminium, elle est mue par un V6 3.5L biturbo EcoBoost de plus de 600ch issu de l'endurance. Serait-ce un signe d'un retour prochain de Ford aux 24H du Mans ? Pour en savoir plus sur la Ford GT new generation, cliquez là.

Infiniti Q60 Concept

Infiniti, la branche haut de gamme du Japonais Nissan, développe activement une gamme à même de concurrencer les trois ténors allemands du premium. Présentée sous la forme d'un concept-car très proche de la série, la nouvelle Q60 est la version coupé 2+2 de la berline Q50, et a en ligne de mire les BMW Série 4 et Audi A5. L'habitacle se veut raffiné, et ce prototype est animé par un V6 biturbo semblant annoncer un modèle musclé rivalisant avec la BMW M4. Envie d'en savoir plus sur le coupé sportif ? C'est ici !
Detroit 2015, c'est aussi...

Le vent de nouveautés sportives qui souffle sur Detroit a également apporté Alfa Romeo 4C Spider, Ford Mustang Shelby GT350R, Cadillac CTS-V, Lexus GS F, Porsche 911 Targa 4 GTS et Cayenne Turbo S ou encore Mini John Cooper Works.

Les hybrides et électriques sont aussi à l'honneur avec les Chevrolet Volt et Bolt EV Concept, la Mercedes C 350 Plug-In Hybrid et le concept Volkswagen Cross Coupe GTE.

Citons enfin la Volvo S60 Cross Country, version surélevée de la S60 et donc première berline tout-chemin de grande série. Bien sûr, la liste n'est pas exhaustive.

Autoplus.fr

Le radar « double face » fait ses débuts

AUTO IMPORT SELECTION - Villequier-Aumont

Destinés à réduire le nombre d’infractions restées impunies, les radars « double face » vont bientôt apparaître sur le bord de nos routes. Le tout premier radar de ce type est entré en phase d’expérimentation dans le Rhône.

38% : c’est la part d’infractions relevées par les radars et laissées sans suite à cause d’une plaque minéralogique illisible ou absente dans le cas d’un deux-roues flashé à l’avant, selon la Sécurité routière. Afin de réduire ce chiffre, l’Etat déploiera des radars « double face » dans le courant de l’année 2016. Ces derniers permettront de flasher à la fois l’avant et l’arrière d’un véhicule. Mais avant leur mise en place, ils seront testés dès aujourd’hui et sur quatre axes différents.

Les automobilistes passant par Feyzin (Rhône) ont déjà peut-être pu apercevoir le premier radar double face de France. Entré en phase d’expérimentation dès aujourd’hui, il s’agit d’un modèle avec cabine unique, c’est-à-dire que les deux optiques sont réunies dans un même boîtier. Lorsqu’il détecte un automobiliste en excès de vitesse, il flashe successivement l’avant puis l’arrière du véhicule. Un deuxième radar de ce type fera son apparition en janvier 2015 à Lacanau (Gironde), sur la D6.

C’est également en janvier 2015 que débuteront les tests du radar double face avec cabine double. Celui-ci est composé de deux optiques placées sur deux mâts différents qui sont espacés de plusieurs dizaines de mètres. Dans ce cas, les deux photographies sont prises simultanément. Les routes qui serviront de laboratoires à ce modèle sont la D137 à hauteur de Saint-Laurent d’Arce (Gironde), et la D6098 au niveau de Nice (Alpes-Maritimies).

Ces radars resteront actifs pour une durée minimum de trois mois. Pendant leur phase d’expérimentation, ils pourront flasher les automobilistes en excès de vitesse mais aucun procès verbal ne sera dressé.

Rédigé par Autonews.fr

Top